16 vues

Parfois un trajet en avion peut rimer avec accident. C'est le cas de l'Airbus a220-300 qui a dû atterrir en urgence à bordeaux le 12 février. Malgré ce genre d'incidents, il n'est pas devenu plus dangereux de prendre l'avion. Le nombre global d'accidents et donc de morts a même diminué. Le nombre de victimes par an n'a plus dépassé la barre des 1 500 depuis 14 ans. Comparé aux autres moyens de transports, l'avion s'en titre très bien aussi. Leur niveau de sécurité est établi selon le "nombre de morts par milliard de passagers au kilomètre". Selon cet indicateur, l'avion devance de très loin les autres engins. Il faut parcourir 6 kilomètres à un milliard de passagers pour qu'un seul ne meure. Ce chiffre grimpe à 2 victimes pour les trains, 3 pour les bus... 50 pour les voitures, et déjà 783 pour les motos.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.