19 941 vues

L'institut australien "after" est sur le devant de la scène pour l'une de ces découvertes. En effet leurs chercheurs ont démontré que les corps bougeaient après leurs morts. Une découverte qui va faciliter notamment les enquêtes de la police scientifique, car la décomposition d'un cadavre peut modifier la position du corps. Ces tests ont été mené dans un lieu tenu secret appelé "la ferme des corps humains". Ce laboratoire serait basé aux alentours de Sydney, en Australie. Les cadavres sont exposés dans une sorte de laboratoire à ciel ouvert, en forêt. Les chercheurs ont pris en photo et filmé les cadavres toutes les 30 minutes pendant 17 mois. Ce lieu est le premier du genre à exister en dehors des états-unis.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.