10 468 vues

Jacqueline Chabridon était la maîtresse de Jacques Chirac de 1975 à 1976. Si elle a failli briser le mariage de l'ex-président et Bernadette Chirac, la journaliste serait aussi liée à la rupture entre François Hollande et Valérie Trierweiler. Cette révélation a été faite par William Massonneau, le frère de Valérie Trierweiler. En effet le mari de Jacqueline Chabridon, le professeur Olivier Lyon-Caen, neurologue, était le conseiller santé de François Hollande. en 2014, le jour où Closer a dévoilé la liaison entre l'ancien président et Julie Gayet, le Pr Lyon-Caen a été appelé par l'Élysée pour "exfiltrer" discrètement une Valérie Trierweiler au plus mal, vers l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière. Un épisode qui rappelle celui vécu par Jacqueline Chabridon il y a 40 ans.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.