Interrogé sur les violences au sein des "gilets jaunes", le député LFI de Seine-Saint-Denis a appelé lundi sur Europe 1 à ne pas faire de raccourci sur un mouvement "majoritairement positif".

Publicité
Contenus sponsorisés