24 675 vues

Alors qu'il espérait que l'acte 19 soit de nouveau le théâtre de nombreuses violences pour démontrer l'incapacité de Christophe Castaner, Gérard Collomb doit se résoudre à admettre que tout s'est "bien passé".

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés