32 303 vues

En juin 2019, un homme était en garde à vue pour viols dans un EHPAD d'Héricourt(70). L'aide-soignant de 60 ans aurait abusé de deux personnes âgées de 87 et 94 ans. Neuf autres cas viennent d'être portés au dossier. Les victimes étaient atteintes par la maladie d'Alzheimer. Il s'agirait d'attouchements et d'agressions sexuelles. L'homme aurait forcé ses victimes à pratiquer des fellations lors des toilettes. Depuis la loi du 5 août 2018, la fellation est considérée comme un viol. 4 EHPAD concernés : dans les villes de Valdoie, Belfort, Rougemont-le-Château et Désandans. Le procureur de la république, s'est dit "surpris" du fonctionnement de ses établissements. Plusieurs ont licencié le soignant avant de le réembaucher par la suite. L'accusé a été présenté hier devant un juge et risque 7 ans de prison.

Pour en savoir plus : Franche-Comté : un aide-soignant en EHPAD force les résidents à lui faire une fellation https://www.medisite.fr/a-lhopital-franche-comte-un-aide-soignant-en-ehpad-force-les-residents-a-lui-faire-une-fellation.5537194.734030.html

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.