10 439 vues

Un père de famille a été déchu de son autorité parentale mercredi à Nantes. Il forçait sa fille à jouer du violon dans la rue pour ramener de l'argent. Allocataire du RSA, il l'obligeait à gagner au moins 10 euros par jour. Le père frappait également sa fille si elle faisait des fausses notes. "Elle devait jouer avec les doigts violets, alors qu'il faisait 2°C." "Il y avait des alcooliques qui passaient à côté d'elle", raconte son avocate. L'argent servait à "payer les cosmétiques et l'épilation" du père transexuel. Mercredi, ce dernier a été condamné à de la prison avec sursis et sa fille a été placée.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.