5 923 vues

Nos compagnons à quatre pattes peuvent être vecteurs de graves maladies. Une sexagénaire britannique a contracté une bactérie mangeuse de chair suite à une simple griffure de son chat siamois. Au départ, Shirley Hair ne s'inquiète pas. Mais au bout de quelques jours, elle commence à développer des symptômes grippaux. Malgré les antibiotiques prescrits par son médecin, son état se détériore. Lorsque son bras enfle et vire au rouge vif, la patiente est hospitalisée d'urgence. On lui diagnostique un choc septique, une défaillance d'organe et une fasciite nécrosante. Les médecins l'opèrent pour retirer les tissus infectés et la plongent dans un coma artificiel. Finalement, Shirley a eu beaucoup de chance de s'en sortir car la fasciite nécrosante tue un patient sur trois, même avec un traitement rapide.

Pour en savoir plus : Elle frôle la mort à cause d’une griffure de son chat : https://www.medisite.fr/maladies-elle-frole-la-mort-a-cause-dune-griffure-de-son-chat.5541779.42.html

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.