223 vues

Elles sont au cœur de l'enquête sur la mort d'Elisa Pilarski. Des analyses ADN ont été effectuées sur 67 chiens, 5 appartenant à la victime et 62 animaux d'une chasse à courre. Leurs résultats sont attendus depuis le mois de novembre et il va encore falloir être patient. Selon le parquet de Soissons, ces résultats sont attendus "pour la fin du premier semestre", aux alentours du mois de juin. Le décès d'Elisa Pilarski a pour origine "une hémorragie consécutive à plusieurs morsures" d'un ou plusieurs chiens. Quels animaux sont impliqués dans sa mort ? Le chien qu'elle promenait à ce moment-là est pointé du doigt "tout comme les animaux de la chasse à courre."

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.