8 vues

Le 16 novembre, le corps d'Elisa Pilarski a été retrouvé dans une forêt de l’Aisne. La victime, qui était enceinte de 8 mois, a été dévorée par des chiens. Des prélèvements génétiques ont été réalisés sur 67 chiens, dont ceux de la victime. A noter qu'une chasse à courre avait lieu le jour du drame, avec 21 chiens. Curtis, le chien qui accompagnait Elisa Pilarski, est également dans le viseur. Il fait l'objet de nombreuses pétitions afin qu'il ne soit pas euthanasié. Christophe, compagnon de la victime, a réagi sur cela sur son compte Facebook. Il remercie les internautes pour leur soutien, mais les met aussi en garde : "Je vous demande à tous de rester simples, ne pas écrire de lettre à qui que ce soit sans notre consentement." Pour rappel, les résultats d'analyses ne sont toujours pas connus.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.