9 618 vues

Alors qu'en Chine, le bilan de l'épidémie due au coronavirus ne cesse de s'alourdir du côté des animaux, les conséquences de ce virus restent floues. Pourtant, il est essentiel de reconnaître les signes de la maladie chez un animal contaminé. Chez le chien, le coronavirus se traduit par une gastro-entérite accompagnée de diarrhées. Ce sont les jeunes chiots qui sont les plus à risque, et dont le pronostic vital peut être engagé. Le coronavirus du chien se trouve le plus souvent dans les refuges ou élevages. Pour dépister la maladie, on effectue un test sur les selles de l'animal. D’après le vétérinaire Isabelle Vixège "la coronavirose canine n'a pas de traitement spécifique". Cependant, d’après elle, "le coronavirus du chien ne se transmettrait pas à l'humain". En effet, une barrière d’espèce protège les individus d’attraper une maladie d’une autre espèce. Mais ceci n’est pas vrai à tous les coups. Il existe aussi des cas de virus “mobiles” qui mutent et contournent la barrière d’espèce.

Pour en savoir plus : Coronavirus du chien : peut-il contaminer l’homme ? : https://www.medisite.fr/pneumonie-bronchite-coronavirus-du-chien-peut-il-contaminer-lhomme.5556198.196469.html

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.