1 vues

L'émotion suscitée par la fuite de deux Français suspectés d'avoir tué une jeune Israélienne à Tel-Aviv dans un accident de la route a poussé leurs avocats à réagir pour affirmer les "regrets" de leurs clients et leur souhait d'être jugés en France.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés