1 vues

L'autopsie réalisée sur le corps du chauffeur décédé dans un accident d'autocar belge en Suisse, qui a fait 28 morts mardi, n'a pas révélé de trace d'alcool et n'a pas permis d'étayer l'hypothèse d'un malaise, a annoncé vendredi la justice helvétique.

Publicité
Contenus sponsorisés