La montgolfière a ceci de particulier qu'une fois à bord, on ne sait pas où l'on va. A 1000 mètres d'altitude, l'ivresse de la hauteur et de l'inconnu donnerait presque des ailes. Au pied du Mont Blanc, il n'y a rien d'autre à faire que de se laisser glisser et d'admirer, s'émerveiller.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés