Vidéo associée: 

Publié le 17/03/2018

Xi Jinping, président incontesté

Corps: 

Il est plus que jamais l'homme fort de la Chine. Sans surprise, Xi Jinping a été réélu pour un second mandat de cinq ans.

Et c'est la main posée sur la Constitution, qu'il vient de modifier pour pouvoir régner sans limite de temps, qu'il a prêté serment devant les quelque 2.970 députés du Palais du peuple à Pékin. Aucun d'entre eux n'a osé voter contre sa réélection, ni même s'abstenir.

Unique candidat, Xin Jinping asseoit un peu plus son autorité. Il a nommé un de ses fidèles, Wang Qishan, au poste de vice-président. Expert en économie, ce dernier pourrait devenir le nouvel interlocuteur de Washington, alors que les deux pays se livrent une bataille commerciale.

Wang Qishan a aussi été l'un des artisans de la lutte anti-corruption menée par Xi Jinping, perçue par ses détracteurs comme une manoeuvre pour éliminer toute forme d'opposition.

De l'avis de nombre d'observateurs, la répression des dissidents et la censure des médias se sont encore accentuées ces dernières années en Chine.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité