Eric Woerth a commenté, lundi sur BFMTV, le chiffre du chômage au mois de septembre qui ont connu leur plus forte baisse depuis 2007. L'ancien ministre du Travail a qualifié d'"escroquerie" cette baisse: "faire baisser un peu ce qu'on a beaucoup fait augmenter, c'est une escroquerie de penser qu'on a réussi. C'est évidemment un échec total". L'ancien ministre UMP regrette que "le chômage de masse soit une caractéristique française" qu'on ne retrouve pas dans d'autres pays. La forte démographie française n'est pas un "handicap" pour le maire de Chantilly mais au contraire, un "atout formidable".

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés