Vidéo associée: 

Publié le 19/09/2017

Waszczykowski : Les mots de Macron envers la Pologne n'étaient pas nécessaires

Corps: 

Dans un entretien accordé à France 24 à New York en marge de l'Assemblée générale des Nations unies, le ministre des Affaires étrangères polonais revient sur les principaux dossiers qui enveniment les relations entre Varsovie et Bruxelles, notamment la question des migrants et des réformes institutionnelles en Pologne. Il rappelle que son pays est un État souverain et qu'à ce titre, a le droit de débattre de réformes sans devoir encourir de mise en garde de la Commission européenne.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet