Toujours au nom de la sécurité nationale, Washington a annoncé, jeudi, l'instauration de droits de douane sur l'acier et l'aluminium importés aux États-Unis par l'UE, le Canada et le Mexique, qui bénéficiaient d'une exemption jusqu'au 31 mai.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés