Peut-on encore voyager en sécurité ? Il suffit de prendre une carte du monde pour se rendre compte de la hausse des zones déconseillées par le Quai d'Orsay. Jean-François Rial, PDG de Voyageurs du monde, a regretté sur LCI, ces "amalgames".

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés