'Mort aux ennemis de l'Amérique. Quittez ce pays si vous détestez la liberté', voilà ce que crie Jeremy Christian lors de sa comparution devant la justice de Portland. L'Américain est accusé d'avoir poignardé à mort deux hommes qui s'interposaient à son agression islamophobe, vendredi dernier.
'Vous l'appelez terrorisme, je l'appelle patriotisme! Mourez', a-t-il ajouté.
Cette info n'aurait intéressé le monde entier qu'à la condition que le tueur fût musulman.

https://t.co/LQpVCFCBKq- thomas snegaroff (@thomassnegaroff) 27 mai 2017

Dans la salle, il y a Micah Fletcher. Il a survécu à l'agression. Lui aussi s'étaient interposé, comme les deux victimes de 53 et 23 ans, pour défendre une jeune musulmane voilée, insultée par Jeremy Christian dans le tramway. Un trentenaire considéré comme étant un partisan de la suprématie blanche.

Le tueur de #Portland Jeremy Christian était un fan d' #Hitler ... pic.twitter.com/mJb4ajDoOh- Cheikha Sophia (@SophiaIfigha) 27 mai 2017

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés