Selon un arrêt de la cour de cassation, un employeur peut être autorisé à lire les SMS privés de ses salariés, envoyés depuis un téléphone professionnel. Cette autorisation suscite d'ores et déjà beaucoup de critiques. Mais l'employeur ne pourra consulter les échanges de messages de son employé qu'à certaines conditions.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés