"180 militaires français et maliens complétés par 40 soldats néerlandais sont présents sur place pour sécuriser la zone", a déclaré le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés