Vidéo associée: 

Publié le 19/03/2018

Vladimir fait le plein des voix

Corps: 

Sans surprise Vladimir Poutine a été triomphalement réélu dimanche pour un quatrième mandat à la tête de la Russie avec près de 75% des voix selon des résultats partiels. C'est 12 points de plus qu'en 2012.

Seul bémol dans cette victoire : le taux de participation ne dépasserait pas les 64% selon un institut de sondage russe. C'est moins qu'en 2012 et bien loin des 70% visés par le Kremlin selon plusieurs médias.

Notre correspondante à Moscou lui a demandé à Vladimir Poutine ce qu'il comptait faire après l'empoisonnement de l'ancien espion russe au Royaume-Uni :

Vladimir Poutine, président russe : "La Russie ne possède pas de tels agents innervants. Nous avons détruit toutes nos armes chimiques sous la supervision des organisations internationales. Et nous l'avons fait les premiers, ce n'est pas comme nos partenaires qui avaient promis de le faire mais qui malheureusement n'ont pas tenu leurs promesses. Donc, nous sommes prêts à coopérer. Nous sommes prêts à prendre part aux enquêtes nécessaires mais pour cela il faut que l'autre partie en exprime le désir. Or nous ne le voyons pas pour l'instant. Mais nous ne retirons pas notre offre, des efforts conjoints sont possibles. Je pense que toute personnes sensée comprendrait que ce serait du grand n'importe quoi pour la Russie de s'embarquer dans une telle escapade à la veille de l'élection présidentielle et de la coupe du monde de football, c'est absurde."

Vladimir Poutine a par ailleurs jugé ridicule l'idée qu'il puisse de nouveau être candidat en 2030 en raison de son âge.

Il également confirmé qu'il nommerait son prochain Premier ministre après sa cérémonie d'investiture.

Avec Agences

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité