Emmanuel Macron a effectué une visite surprise ce vendredi matin auprès des usagers des autocars à Paris. Le ministre de l'Économie soutient ce mode de transport qu'il juge plus économique et plus souple. Dans le cadre de la loi qui porte son nom, une cinquantaine de lignes devraient ouvrir à la fin de l'année. Les usagers, eux, y trouvent leur compte.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés