"La directrice de l'institut colombienne de la santé l'a confirmé : Zika est bien mortel", a déclarée Nastasia Haftman, correspondante à Bogota. La Colombie a attribué vendredi trois décès à des complications liées au virus Zika, en pleine expansion en Amérique latine, et souffrant du syndrome neurologique de Guillain-Barré qui provoque des paralysie et peut provoquer la mort des patients. La Colombie prévient d'autres cas risquent d'être confirmés. L'autre complication de ce virus c'est la microcéphalie responsable de malformation congénitale. L'ONU a appelé les pays touchés à améliorer l'accès des femmes à la contraception et à l'avortement.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés