La population de Pougatchev, dans la région centrale de Saratov, multiplie les attaques contre les Tchétchènes.

En cause, le meurtre samedi d’un parachutiste russe. Il aurait été poignardé à la sortie d’un bar par un adolescent tchétchène. Depuis, manifestations et slogans xénophobes se multiplient.

Plusieurs habitants se sont rendus dans les quartiers habités par la minorité tchétchène pour en découdre. La police a dû intervenir pour séparer les deux camps.

Les violences racistes contres des Caucasiens du nord, région majoritairement musulmane, se multiplient ces dernières années en Russie.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés