À la frontière entre la Birmanie et le Bangladesh, l'exode des Rohingyas se poursuit. En moins d'un mois, ils sont plus de 400 000 à avoir franchi cette frontière pour fuir les violences et les exactions de l'armée et des milices birmanes. L'ONU évoque un "nettoyage ethnique" en cours. Nos confrères de France 2, Nicolas Bertrand et Thomas Donzel, ont pu suivre ces exilés jusque dans les camps de réfugiés où ils s'entassent.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés