La ministre des Droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem, n'a pas voulu se réjouir mercredi de la baisse du nombre de victimes des violences conjugales expliquant que ces chiffres sont "aléatoires". Elle s'est en revanche félicitée au micro de BFMTV du nombre d'appels au 3919, plateforme dédiée aux violences contre les femmes.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés