ZAD - Une centaine de manifestants ont été arrêtés jeudi 28 octobre par la police du Dakota du Nord, près du chantier controversé d'un oléoduc, dénoncé notamment par des tribus amérindiennes. Dans la soirée, coups de feu et cocktails Molotov ont été échangés.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés