Nos correspondants en Asie du Sud-Est ont enquêté en Birmanie au coeur des factions bouddhistes ultranationalistes, à l'origine des persécutions que subissent les Rohingyas depuis des décennies. Ces factions, parfois très proches des hautes sphères militaires, n'hésitent pas à appeler à la violence contre les membres de cette minorité musulmane.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés