Dans le Nord-Est de l'Inde, les mariages forcés sont encore courants. Dans l'État du Bihar, le plus pauvre du pays, des femmes sont enlevées et mariées à un homme qu'elles ne connaissent pas. Mais des hommes sont également kidnappés. Ce phénomène, peu connu, a récemment reçu un coup de projecteur avec l'enlèvement médiatisé d'un jeune ingénieur, sous la menace d'une arme à feu. Reportage de nos correspondants en Inde.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés