"François Hollande rendra sa décision très prochainement", a déclaré l'une des avocates de Jacqueline Sauvage. "Il a affirmé que les textes actuels n'étaient pas adaptés pour les femmes battues". Le président de la République a reçu ce vendredi les filles et les avocates de Jacqueline Sauvage.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés