'C'est la décision que j'attendais', a commenté jeudi, François Lambert, le neveu de Vincent Lambert, tétraplégique en état végétatif depuis 2008. 'La cour est quand même relativement claire dans son message.' Les médecins doivent reprendre la procédure de consultation d'experts pouvant mener à l'arrêt des soins de Vincent Lambert, a décidé jeudi la cour administrative d'appel de Nancy.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés