" Une étape décisive ". C'est ainsi que François Hollande a qualifié l'accord intergouvernemental passé entre la France et l'Inde au sujet de l'acquisition de plusieurs Rafale. New Delhi a en effet commandé 36 avions de chasse français. Le Premier ministre indien Narendra Modi l'avait annoncé lors d'une visite en France en avril 2015. Mais depuis, les discussions sont toujours en cours au sujet du prix. Le président français s'est cette fois montré sûr de lui. " L'essentiel est fait. Restent des aspects financiers qui seront réglés dans les jours prochains ", a-t-il promis.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés