Invité du JT de 20H sur TF1, au lendemain du premier tour des élections régionales, le Premier ministre Manuel Valls a évoqué la situation en Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine où se maintient Jean-Pierre Masseret malgré la consigne de Solferino. Il lui a demandé de "ne pas s'accrocher".

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés