Le ministre de l'Intérieur a commenté jeudi matin les chiffres de la délinquance. Selon Manuel Valls, "la montée du sentiment d’insécurité est liée à des réseaux qui viennent de l’est de l’Europe et des Balkans, qui écument notre pays, en s’installant parfois durablement en France" a-t-il déclaré alors en déplacement à Melun, à la Sureté départementale.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés