Manuel Valls a demandé lundi aux industriels et à la grande distribution de respecter leurs engagements en matière de prix d'achat aux éleveurs, au lendemain du refus de grands groupes d'acheter du porc français sur le marché de référence breton. "Nous voulons offrir aux éleveurs de nouveaux débouchés à l'export."

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés