Publicité

Contenus sponsorisés

En visite sur un marché de Saint-Brieuc samedi, le Premier ministre Manuel Valls a de nouveau égratigné le Front National en marge des élections départementales. Selon le chef du gouvernement, le FN "n'aime pas la France".

Publicité