Alors que des milliers de patrons ont défilé dans plusieurs villes de France ce lundi, le Premier ministre a critiqué les dirigeants du patronat qu'il a distingués des "dirigeants d'entreprise". "Nous n'avons pas besoin de dirigeants du patronat qui soient dans le corporatisme, la caricature et qui en demandent toujours plus alors qu'ils reçoivent beaucoup de la nation", a-t-il déclaré à Nantes.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés