Manuel Valls a réagi mardi, lors de la séance des questions au gouvernement, aux résultats du premier tour des élections régionales. Il a souligné qu'"une campagne électorale se juge aux résultats du deuxième tour".

Le Premier ministre, s'il a souligné la nécessité de "respecter la campagne", a décrit les "enseignements pas nouveaux" de ce scrutin. Selon lui, le premier est que "l'abstention est trop importante". Manuel Valls a donc appelé les électeurs à "aller voter pour une certaine conception de la République".

Il a également souligné le "péril" que représente le "niveau du vote de l'extrême droite", qui appelle selon lui "trois réponses". La première est de "rester à la hauteur et l'exigence des Français".

Le seconde, assure le Premier ministre, est pour la majorité de se "rassembler". Enfin, Manuel Valls estime qu'il faut "que partout vive la République", justifiant ainsi le retrait des listes socialistes en Nord-Pas-de-Calais-Picardie et en PACA.

"La seul réponse, c'est la République, ce sont ses valeurs", a-t-il continué, avant de souligné la nécessaire "défense d'une certaine manière d'être Français et de vivre ensemble".

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés