Suspense total après trois mois de campagne: le premier tour de la primaire de la droite, qui a connu dimanche une mobilisation massive, promet un match serré entre le trio de présidentiables Juppé/Sarkozy/Fillon. Une participation forte qui a enchanté Valérie Pécresse.

Publicité

Contenus sponsorisés