Un homme a foncé vendredi après-midi en voiture sur un militaire posté devant la grande mosquée de Valence (Drôme), contraignant ce dernier à tirer à deux reprises, le blessant grièvement. Joint par téléphone, le maire de la ville, Nicolas Daragon, revient sur les faits et décrit l'avancement de l'enquête. L'identité du conducteur n'est "à cette heure-ci, pas précisément déterminée", dit-il notamment.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés