Publicité

Contenus sponsorisés

Devant le juge d'instruction, il a affirmé ne pas avoir prémédité son acte. Le jeune homme qui a foncé avec sa voiture vendredi sur quatre soldats en faction devant la mosquée de Valence a été mis en examen ce dimanche pour tentatives d'homicide sur personnes dépositaires de l'autorité publique.

Publicité