La Coupe du Monde achevée, l'heure est aux polémiques. Ce lundi 30 juillet, France Football rapporte ainsi que la FIFpro, la Fédération internationale des associations de footballeurs professionnels, réclame auprès de la FIFA que soit instaurée une période de repos obligatoire d'au moins quatre semaines entre la fin de la saison de football et le début de la préparation des clubs. Le syndicat a calculé qu'"au moins 15 joueurs" ont participé à des compétitions de l'UEFA, l'Union des associations européennes de football, moins de quatre semaines après avoir pris part à la Coupe du Monde. D'après la FIFPro, le non-respect de ce délai ne permet pas de garantir l'intégrité physique des joueurs. "Les joueurs subissent une pression trop importante, tiraillés entre les besoins de leurs clubs et leur propre bien-être", affirme même le syndicat. La demande de la fédération de joueurs fait échos aux déclarations de plusieurs entraîneurs farouchement opposés à un trop court délai entre la fin de la Coupe du Monde et le début de la saison. C'est notamment le cas de Thomas Tuchel, nouveau coach du PSG, qui estimait, samedi 28 juillet, qu'il serait sans doute opportun de débuter plus tard la saison des clubs lors des années de Coupe du Monde.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés