A 15 jours de l'élection présidentielle américaine, les électeurs font déjà la queue pour se rendre aux urnes. Ceux du Kansas et du Texas, un Etat clé dans la course à la maison Blanche, peuvent voter depuis ce lundi.

C'était déjà le cas dans de nombreuses villes comme à Washington, Miami, Las Vegas ou encore Chicago, où le président Barak Obama a voté pour son successeur il y a déjà plus de deux semaines.

Le vote anticipé sera proposé dans 37 des 50 États du pays. Les bulletins ne seront dépouillés que le 8 novembre, jour officiel du scrutin.

Publicité

Contenus sponsorisés