Une statue dorée du président turc, Recep Tayyip Erdogan, érigée... en Allemagne, près de Francfort.

Haute de 4 mètres, le bras droit levé vers le ciel, l'effigie n'est pas sans rappeler celle de l'ancien dictateur irakien Saddam Hussein, déboulonnée après l'arrivée des Américains en 2003.

Selon la presse locale, les autorités auraient validé l'installation de la statue dans le cadre d'un festival d'art, sans savoir que celle-ci serait à l'image du président turc.

Et au lendemain de son érection, l'oeuvre a déjà été vandalisée par des graffitis... preuve de la controverse que peut susciter Erdogan dans le pays.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés