Le conseil municipal d'une ville du Sud des Pays-Bas s'est réuni pour discuter du projet de construction d'un centre pour demandeurs d'asile. Mais les pourparlers ont été interrompus par un groupe de 80 personnes opposés à l'accueil des réfugiés. Une centaine de personnes ont bruyamment manifesté à l'extérieur et tenté de pénétrer dans l'hôtel de ville, où se déroulaient les discussions. La réunion a été annulée et ses quelque 300 participants mis en sécurité. Deux policiers ont été blessés et 14 personnes interpellées.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés