Vidéo associée: 

Publié le 27/05/2016

Une insémination post-mortem aura bien lieu

Corps: 

Marina Gonzalez souhaite mettre au monde un enfant grâce au sperme congelé de son mari décédé. Le Conseil d'Etat a donné son accord pour que le sperme soit transféré en Espagne, où cette procédure est légale jusqu'à un an après le décès.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet