Quelques heures après l'Australie qui a donné samedi le coup d'envoi de l'opération "Une heure pour la planète", et quelques heures avant la France, la capitale de l'Indonésie a été plongée dans le noir samedi en cette année-clé pour la lutte contre le dérèglement climatique.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés