Vidéo associée: 

Publié le 24/02/2014

Un viticulteur bio au tribunal pour avoir refusé d'utiliser des pesticides - 24/02

Corps: 

Un viticulteur bio encourt 6 mois de prison et 30.000 euros d'amende pour avoir refusé de traiter ses ceps contre une maladie. Une poursuite qui fait polémique entre les militants écologistes et la profession viticole.

Partager cette vidéo :

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité